Rue Marthe Delpirou : des ratés dans la réalisation

Les bordurettes sont dangereuses pour les vélos. Deux intersections ne sont pas équipées de pente douce pour les cyclistes, qui préfèrent la route (voie unique) à contre-sens vers le Bourg. Un véritable danger pour le partage entre voitures, vélos et piétons.

La suppression de places de stationnement génère des incivilités de la part des automobilistes, qui stationnent leur véhicule sur le trottoir (comme en Centre-bourg). Et ceci bien avant la période difficile des congés d’été !

Les nouvelles places de stationnement ne sont pas assez larges pour une voiture moyenne. Les automobilistes chevauchent allègrement le trottoir sur leur côté droit ! en rendant le trottoir totalement inutilisable !