Point sur les finances de Saint Pierre : la dette

 

Deux listes, candidates à la mairie de Saint Pierre, ne parlent jamais du budget et des finances.

Ensemble pour Saint Pierre, possède une réelle compétence et une réelle expérience pour bien gérer notre commune.

Nous allons aborder la dette, la gestion de la trésorerie et le budget.

 

Aujourd’hui nous allons évoquer la dette :

La dette de Saint Pierre : il faut enfin la gérer avec rigueur :

La dette de notre commune est composée de 14 emprunts.

3 emprunts ont été contractés par la maire actuelle, Laurence Le Duvéhat et 11 par la maire précédente, Géneviève Marchand.

Certains de ces emprunts ont un taux de plus de 6 % !

Leurs échéances finales s’étalent de 2022 à 2044.

Aucun emprunt significatif ne s’éteint en 2020, 2021, 2022.

Le montant en capital à rembourser dans les 3 prochaines années reste compris entre 230 000 € et 210 000 €.

Ce montant, très élevé par rapport au budget de la commune, interdit pratiquement de contracter de nouveaux emprunts, et donc de réaliser les investissements indispensables pour le développement de notre commune.

La dette a été gérée de manière laxiste depuis plus de 12 ans !

Nous élaborerons une politique de gestion rigoureuse de la dette.

Nous renégocierons avec les banques pour faire baisser les taux et pour diminuer les intérêts à payer.

Nous étalerons l’amortissement du capital afin de nous donner les marges financières nécessaires,

pour pouvoir investir pour l’avenir de Saint Pierre.