Article de presse Ouest France du 26 mars 2021

Marine JOZAN et Paul RENAUD protestent énergiquement contre l’augmentation éhontée de la
taxe foncière de Saint Pierre Quiberon
Alors que l’Etat, conscient de l’incertitude économique qui pèse sur tous les citoyens donne de l’air
aux ménages en supprimant la taxe d’habitation, pour leur permettre de maintenir leur pouvoir
d’achat, Madame Doyen augmente la taxe foncière communale sur les propriétés baties de 36,83 %.
1° Pourquoi dites- vous 36,83% alors que dans le rapport de présentation reçu par les membres du
conseil et la presse il est question de 30%, avec un taux qui passe de 10,48% à 13,62%?
A notre grande surprise, au cours du conseil mardi soir, une nouvelle délibération nous a été
proposée au vote passant le taux global (municipal + départemental) de 25,74% à 29,60%.
Le taux départemental restant le même que l’année dernière à 15,26%, c’est donc la part communale
qui passe de 10,48% à 14,34%, soit une augmentation de la part communale de 36,83%.
En même temps, il faut bien compenser la perte de la taxe d’habitation sur les résidences
principales …
Pas du tout, cette exonération de la taxe d’habitation sur les résidences principales est compensée
au centime près par une dotation de l’Etat. C’est transparent pour le budget de la commune.
Pourquoi de son coté, Madame Doyen annonce t-elle une augmentation de 15% ?
Parce qu’elle fait la moyenne avec la taxe départementale, qui elle n’augmente pas ! C’est une
présentation des chiffres incomplète, qui pour le moins qu’on puise dire, manque de transparence !
Vous avez voté contre le budget, pouvez nous dire pourquoi ?
A partir du moment où nous votons contre l’augmentation des impôts, qui sont une recette du
budget, il est logique de voter contre le budget.